• Recherche,

NéOPRÆVAL : Nouveaux Outils pour de nouvelles PRAtiques d'EVALuation et d'enseignement des mathématiques

New assessment tools for new practices of teaching mathematics

Publié le 28 novembre 2013 Mis à jour le 14 septembre 2018

Projet de recherche Fondamentale.

Durée de 36 mois - 257 330 euros

Responsable scientifique :

Brigitte Grugeon-Allys - Professeur de Didactique des Mathématiques

Etablissements
• LDAR, EA 4434, Université Paris Diderot - Paris 7
• ESPE Université Paris Est Créteil.

Résumé :
L’objectif du projet NéOPRÆVAL consiste à outiller les enseignants pour gérer l’hétérogénéité des apprentissages en mettant à leur disposition des outils d’évaluation diagnostique automatique utilisables dans leurs classes ainsi que des ressources appropriées aux besoins repérés des élèves.

Ce projet pluridisciplinaire, novateur, articulant les domaines de recherche en évaluation, didactique des mathématiques, psychologie cognitive, informatique et édumétrie, aborde conjointement la question cruciale de l’évaluation et de la conception de dispositifs d’évaluation au regard des enjeux visés, ainsi que leur développement informatique sur une plateforme en ligne largement utilisée par les enseignants et leurs usages dans les pratiques enseignantes.

Sa force tient à la fois dans l’articulation des différents champs de recherche impliqués, la richesse des productions prévues et dans la diversité des publics auxquelles ces dernières s’adresseront (chercheurs, évaluateurs du système scolaire, formateurs, enseignants, élèves).

Nous nous appuyons sur des résultats de recherche sur :
[legende-image]65[/legende-image] L’évaluation diagnostique automatique Pépite (Delozanne, Prévit, Grugeon et Chenevotot 2010, Grugeon-Allys, Pilet, Chenevotot et Delozanne 2012, Pilet 2012) en algèbre élémentaire en fin de collège disponible sur la plateforme en ligne LaboMep1 (LaboMep, plateforme en ligne développée par l’association de professeurs de mathématiques Sésamath: www.labomep.net)
[legende-image]65[/legende-image] Les pratiques enseignantes (Robert et Rogalski 2002, Roditi 2011).

Le programme scientifique s’organise autour de trois tâches :
1. Développer une expertise pour étudier la validité des outils d’évaluation et concevoir des dispositifs d’évaluation Nous partirons d’une étude comparative de dispositifs d’évaluation, fondée sur différentes approches, didactique, psychologique et statistique. Nous définirons des conditions de validité des dispositifs d’évaluation à partir d’une synthèse des travaux scientifiques portant sur les évaluations externes depuis 30 ans et ceux issus de l’évaluation diagnostique Pépite, pour le domaine de l’algèbre en fin de collège. Nous caractériserons une méthodologie d’expertise des dispositifs d’évaluation visant à faire évoluer des dispositifs d’évaluation existant, évaluations bilans CEDRE conçues par la DEPP et évaluations EVAPM et Pépite.

2. Utiliser cette expertise pour étendre des dispositifs d’évaluation existants Notre objectif est d’enrichir l’évaluation Pépite. D’une part, nous étendrons le diagnostic automatique en algèbre pour les différents niveaux du collège, en prenant en compte les conditions de validité définies dans la méthodologie d’expertise. D’autre part, nous généraliserons la démarche de conception de dispositifs d’évaluation au domaine de l’arithmétique (calculs et problèmes numériques) au cycle 3 de l’école élémentaire. Il s’agit d’étendre les modèles didactiques et formels afin de développer de nouveaux prototypes d’évaluation diagnostique qui viendront enrichir l’offre sur LaboMep. Ces prototypes s’accompagneront de ressources pour réguler l’enseignement en fonction des besoins d’apprentissage repérés chez les élèves.

3. Analyser les pratiques enseignantes en classe: programmation des enseignements et régulation des apprentissages.
Au delà de l’analyse des pratiques, il s’agit de repérer les organisateurs des pratiques liés à leurs dimensions socio-institutionnelle et personnelle et d’identifier l’évolution des usages de ressources dédiées à l’évaluation et à la régulation.

Ce projet développera :
[legende-image]65[/legende-image] Une méthodologie d'expertise pour analyser et concevoir des dispositifs d’évaluation, force de proposition pour faire évoluer des dispositifs d’évaluation existant (CEDRE),
[legende-image]65[/legende-image] Des ressources d’évaluation diagnostique automatique et de régulation implémentées sur la plateforme LaboMep,
[legende-image]65[/legende-image] Une catégorisation de pratiques d’évaluation et la formulation de conditions pour favoriser le développement professionnel des enseignants dans le domaine de l’évaluation.