Colloque international "Climat Scolaire & réussite à l'école"

Publié le 8 novembre 2013 Mis à jour le 6 septembre 2018

Si les conditions de réussite à l'école sont plurielles, la recherche internationale s'accorde pour recon­naître l'importance du climat scolaire comme élément décisif de son amé­lioration. Le climat scolaire reflète le jugement qu'ont les personnels éduca­tifs et pédagogiques, les élèves et leurs parents de leur expérience de la vie et du travail au sein de l'école.
08/11/2013

Cette notion de « climat » repose sur une expérience subjective de la vie scolaire qui ne prend pas en compte seulement l'individu, mais l'école en tant que groupe large et les différents groupes sociaux au sein de l'école. En ce sens, il convient de ne pas limiter l'étude et l'action sur le climat scolaire aux seuls élèves. Le concept doit inclure tous les membres de la communauté scolaire.

Le lien très fort entre climat sco­laire, qualité des apprentissages, réus­site scolaire et victimation à l'école est largement établi par la recherche internationale. Travailler sur la notion de climat scolaire, c'est donc travail­ler sur des questions touchant à la construction et à la transmission des connaissances. Dans cette perspec­tive, s'il est absolument essentiel de lutter contre les inégalités sociales de réussite à l'école, il est aussi décisif de ne pas abandonner les communau­tés éducatives locales au prétexte que leur environnement socio-économique serait dégradé. Sans nier des difficul­tés réelles qui doivent pouvoir être interrogées, de nombreux travaux remettent en cause le postulat d'un climat forcément plus dégradé dans les établissements qui accueillent les élèves les moins favorisés. Agir sur le climat scolaire, c'est justement lutter contre les déterminismes sociaux de réussite et d'échec à l'école.

L'amélioration du climat scolaire, repose sur la connaissance de l'état des lieux proposé par la recherche sur cette question, de manière à appréhender plus objectivement cette réalité en particulier sur les questions de victimation. La connais­sance d'un certain nombre de gestes professionnels, d'outils et de dé­marches ancrés sur les résultats de la recherche est aussi indispensable.

Ce colloque international propose de réunir des chercheurs de tous hori­zons, membres du comité scientifique de la délégation ministérielle chargée de la lutte et de la prévention contre les violences à l'école, qui apporte­ront leur éclairage sur les conditions de l'amélioration du climat scolaire en lien avec les enjeux de réussite à l'école. Quels sont les résultats de la recherche sur ces questions ? Quels apports des comparaisons internatio­nales ? Quelles ressources identifiées pour les acteurs de l'école ? Quels leviers pour la définition de politiques publiques ambitieuses au niveau local et national ? Autant d'enjeux que ce colloque, organisé par la délégation ministérielle chargée de la lutte et de la prévention contre les violences à l'école, l'Observatoire Universitaire International Éducation et Prévention de l'Espe de Créteil (OUIEP) et l'Observatoire International Violence à l'École, interrogera à partir du regard croisé de spécialistes de cette question.

  • Benjamin Moignard - Université Paris Est Créteil - ESPE - OUIEP - "Climat scolaire & sanctions à l'école"
  • Rami Benbenishty - Bar Ilan University, Israël - "School violence and atypical schools: School climate to improve schools"
  • Jonathan Cohen - National School Climate Center, New York - "Réforme du climat scolaire : Principes généraux et orientations pour une meilleure prévention du harcèlement"
  • Catherine Blaya - Université de Nice - "Cyberviolence & climat scolaire : quels liens, quelles conséquences ?"
  • Eric Debarbieux - Délégué ministériel chargé de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire - "Science & politiques publiques : le cas de la violence à l'école en France..."
  • Claire Beaumont - Université Laval, Québec - "Le pouvoir d'agir du personnel éducatif : une fondation solide pour un climat socioscolaire positif"